ஐ L’ombre du vent ; Carlos Ruiz Zafon

20160521_181259.png

Auteur ; Carlos Ruiz Zafon
Editions ; Pocket
Genre ; Littérature Espagnol
Pages ; 672 pages
Prix ; 8 euro 20.

SynopsisDans la Barcelone de l’après-guerre civile, « ville des prodiges » marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon – Daniel Sempere, le narrateur – dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L’enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d’occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y « adopter » un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l’entraîner dans un labyrinthe d’aventures et de secrets « enterrés dans l’âme de la ville » : L’Ombre du Vent.

avis

Le jour de ses 10 ans, le père de Daniel l’emmène dans un endroit appelé ; * Le cimetière des livres oubliés * , un lieu mystérieux mais à la fois magique, remplis de livres plus ou moins anciens et poussiéreux. Tout comme son père auparavant, Daniel à le droit de sortir un seul livre et le garder parmi tout les ouvrages. Il ne sait pas ce qui va l’attendre. En choisissant * L’ombre du vent * de Julian Carax, il ne sait absolument pas que ce livre va le façonné, l’emmener dans une quête assez dangereuse mais à la fois passionnante de la recherche de cette auteur mystérieux et dont le passé de celui-ci semble l’intrigué dans un Barcelone de l’après guerre.

Je dois bien dire que au début de ce roman, je ne m’attendais pas à ça. J’ai trouvé le début un peu long, mais je pense que c’était surtout pour pouvoir bien mettre en place l’intrigue et qu’on comprenne l’importance de ce fameux roman * L’ombre du vent *. Une fois l’histoire mise en place, on ne peux plus lâcher ce livre, que j’ai mis 2 jours à lire alors qu’il comporte quand même plus de 600 pages.

On y retrouve beaucoup d’aventures, d’amitiés, d’entraide, de l’amour, de l’histoire mais aussi de la vengeance et de la haine. L’auteur a réussi à nous décrire les lieux avec magie, qu’on arrive à les imaginer, à les rêver, tel qu’on voudraient y être. Il y à énormément de mystère, de questions, de suspens. Pas une seul fois je ne me suis ennuyé pendant ce récit, et cela même pendant les description qui si trouve. Il à réussi à nous happé avec la narration qu’il maîtrise vraiment bien.

Je ne donnerais pas plus de détail sur cette fameuse histoire et quête, car pour moi ça serais vous gâcher tout le plaisir contenu de ce roman. Je le conseille vraiment a tout le monde, il nous transporte ailleurs, avec une petite touche de brume qui flotterais dans l’air.

La littérature est pour moi un genre que je ne lis que rarement, et bien la je suis carrément conquise par cette auteur, c’est sans conteste que je lirais les deux autres tomes de cette trilogie et pouvoir ainsi continuer a voyager dans ce Barcelone d’autrefois.

Unenote

Sans titre 1

Publicités

2 réflexions sur “ஐ L’ombre du vent ; Carlos Ruiz Zafon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s