ஐ Au paradis des manuscrits refusés ; Irving Finkel


information Auteur ; Irving Finkel
Editions ; JC Lattès
Genre ; Contemporain
Pages ; 318 pages
Prix ; 19 euro

resume

« La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille plus encore, elle sauvegarde tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque.
Entre personnages hauts en couleur et situations cocasses, le tout dans un irrésistible humour british, Au paradis des manuscrits refusés est également une merveilleuse déclaration d’amour aux livres et aux manuscrits en tout genre. »

monavis

Je dois dire que, ce qui m’a attirée en premier avec ce roman c’est son titre. Bien évidement je ne pouvais pas passer à côté de ce titre accrocheur. Vous êtes d’accord, non ?Et puis son résumé est tout autant alléchant. Alors c’est pourquoi ce livre à fini dans ma bibliothèque, pour ensuite passer quelques heures avec moi, entre mes mains et mes yeux.

La bibliothèque des refusés est très particulières, puisque elle n’accueil que des ouvrages qui ont été refusés par les maison d’éditions. Cela peux être de la Littérature, de la poésie, des lettres, des mémoires, mais également des journaux intimes. Ils recueils tout ce qui ont été refusés. Mais évidement il y a une conditions à laquelle les auteurs ne peuvent pas échappés si ils souhaite que leurs manuscrits soient acceptés par la bibliothèque des refusés ; Leurs ouvrages doit être accompagnés d’une lettre de refus de la maison d’éditions. Et plus celle – ci sera cinglante, mieux ce sera.

Les bibliothécaires sont tous fières de leur travail, de pouvoir lire, trier, ranger, tout les refus des maisons d’éditions. Mais c’est sans compter sur certaines situations dérangeantes comme par exemple, le regards des personnes extérieur à la bibliothèque, des personnes vraiment embêtante, des cambrioleurs espérant trouver des choses de valeurs, des personnes ce faisant passer pour quelqu’un d’autre, des personnes voulant voler des idées pour le cinéma, ou encore des personnes voulant reprendre les livres de leurs familles.

Pour tout vous dire, les bibliothécaires n’ont absolument pas le temps de s’ennuyer, entre leurs travail, et les plans pour déjouer les stratagèmes des imposteurs essayant de saboter le travail de toute une vie. C’est un roman feel-good, avec de la bonne humeur, des rires, de la tristesse. On ne s’ennuie jamais à la bibliothèque des refusés. Nous avons des personnages très différents les uns des autres ce qui rend le roman dynamique et intéressant. Ce roman déborde de situation plus cocasse les unes que les autres.

J‘ai vraiment beaucoup rigolé tout au long de ma lecture. Je ne m’y suis pas perdu, il n’y a pas beaucoup de personnages donc on si retrouve bien, chacun à son rôle. Ils sont très attachants à leurs manières et aussi un peu dingues sur les bords ( Dans le bon sens bien sur ). Il y a beaucoup de dialogue ce qui permet de ne pas s’ennuyer, avec énormément d’humour.

Je ne dirais pas que c’est le livre de l’année, mais j’ai beaucoup rigolé, et j’ai passer un super moment en compagnie de nos personnages et de tous ces livres refusés. C’est un livre agréable que je peux conseiller à tous les amoureux de livres. Et pour finir je dirais que c’est un bel hommage a tout les livres oubliés, et même à tous les livres en général.

« Il ne pouvait exister de crime plus odieux à ses yeux
que de publier l’un des manuscrits qu’on lui avait confiés. »
Une Note ?
★★★★
citation
 Cher Monsieur,
En dépit des quarante-sept rudes années que je viens de passer dans l’édition, je ne parviens pas à comprendre comment quelqu’un peut oser écrire un manuscrit tel que celui que vous nous avez envoyé. C’est peu de dire que cela relève d’un scandaleux gâchis de papier dactylographié.
Vous êtes, monsieur, un affront vivant à tous les arbres qui poussent sur cette planète. 
Ou trouver ce roman ?AmazonFnac

f2cdbbc2aaae125050d5145948a8fde7.

Et voila Petit Dragon Visiteur,
J’espère que cela t’aura plu

merci

jennifer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s