ஐ The girl at Midnight ; Mélissa Grey

img_0762

informationAuteur ; Mélissa Grey
Editions ; Pocket Jeunesse
Genre ; Fantastique
Pages ; 339 pages
Prix ; 17e90

resume

« Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons. Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l’oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir. Mais elle n’est pas la seule à le convoiter. Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait être le plus grand danger qu’elle devra affronter. »

monavis

Je dois avouer que quand j’ai acheté ce livre, c’était à cause de sa couverture. J’y es été un peu aveuglement car je n’avais pas lu le résumé. Et bien j’ai eu de la chance, car je n’est pas été déçu. Ce n’est pas un coup de cœur, mais ce n’est pas passé loin.

Dans ce tome un ( C’est une trilogie ), on fait la connaissance d’Echo, une jeune femme humaine qui vit dans une bibliothèque, qui est également au courant de choses magique que les autres humains n’imagine pas. Deux clans s’affrontent depuis une éternité, les Avicens avec leurs plumes ( Homme – Oiseau ) et les Drakharins avec leurs écailles ( Homme – Dragon )

J’ai beaucoup aimé la personnalité d’Echo, je me suis attachée à elle. Echo est courageuse, Intelligente, Drôle ( Elle ne manque pas d’humour et en a à revendre ), Forte, Ne se laisse pas marcher sur les pied ! On lui à confier une quête, de trouver l’Oiseau de Feu qui mettra fin à la guerre entre les deux peuples, Echo va donc s’associe à Caius, un Drakharin, ennemi de ceux qui l’ont recueillie, qui veux également la fin de cet affrontement.

Durant leur quête, Caius et Echo n’ont pas seuls. On fait la connaissance d’Ivy ( Meilleure amie d’Echo et Avicienne ), de Dorian ( Meilleur ami, Drakharin et bras droit de Caius ) et de Jasper ( Avicien et ami d’Echo ). Groupe improbable il faut bien le dire. J’ai aussi beaucoup aimé le fait d’avoir plusieurs points de vue, ce qui nous permettais de ne pas louper de détails, de choses qui serait importante. J’ai adoré Jasper et son humour à tout épreuve, peu importe la situation, il avait toujours le mot pour rire.

J‘ai adoré ce roman, on plonge tout de suite dans l’histoire, sans tourner autour du pot pendant 100 ans. On apprend pas mal de choses sur les Aviciens et Echos, et de l’autre sur les Drakharins et Caius. L’histoire s’alterne entre les deux jusqu’à leurs rencontre et la, C’est parti, la vrai action commence. Beaucoup de choses se passe pour retrouver l’Oiseau de feu. On ne voit pas le temps passer, les pages se tournes toutes seuls, les chapitres assez court s’enchaîne. On peux quand même devinés certaines choses, mais honnêtement pour moi, le sujet principale je ne l’es pas vue venir.

Le seul point négatif que j’aurais à dire, c’est que certain événements sont allés trop vite et qu’il aurait fallu un peu plus les exploités.

Vous l’aurez compris, j’ai carrémement adoré cette lecture, et je vous la conseille si vous aimés les histoires fantastique et guerres des clans.

Une Note ?
★★★

citation

❝ Devant son océan de littérature, un mot lui vint à l’esprit : tsundoku.
En japonais, il désignait la fâcheuse tendance à accumuler les livres sans les lire. ❞
Ou trouver ce roman ?AmazonFnac

f2cdbbc2aaae125050d5145948a8fde7

.

Et voila Petit Dragon Visiteur,
J’espère que cela t’aura plu

merci

jennifer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s